La Galerie Akié Arichi présente des oeuvres de Dimitris Souliotis, né en 1966 en Gréce. Il vit en France et présente des oeuvres récentes de peintures à l'huile et des pastel gras. C'est la première exposition personnelle dans une galerie parisienne. L'œuvre de cet artiste , obsédante, polysémique, dresse la carte d'une véritable quête des mystères sous – tendant notre présence au monde et tente de restituer les émotions fondamentales de l'existence et dans ce sens, possède une gravité qui fait défaut à nombre de ses contemporains, qui se contentent d'amplifier les aspects décoratifs, provocants, l'attraction érotique, l'amour transcendant, la mémoire, la prévision, la peur et la mort, mais aussi nos prémonitions – peut être fausses - d'une invisible toile de fond spirituelle derrière le spectacle ridicule mais poignant de notre histoire. Ses peintures parlent «  de quelque chose «  elles se réfèrent souvent à des histoires, ou les racontent et elles nous concernent tous intimement car elles explorent, au moyen de la métaphore ou de l'allégorie, les interrogations universelles sur la manière que nous avons de projeter, sentir, ou imaginer nos vies, à la fois seuls ou avec les êtres aimés. L'artiste présente les œuvres sur toile, papiers et sur cartons.

HORAIRES : 

Du mardi au samedi de 14h30 à 19h00

HEURES DE VERNISSAGE : 

de 17h30 à 21h

MOYENS D'ACCÈS : 

LIGNE 1 - BASTILLE

LIGNE 8 - LEDRU-ROLlIN

BUS 46 - VOLTAIRE LÉON BLUM