Rafael Madhavi, franco-américain, né en 1946. Il expose dans le monde entier depuis ses études aux Etats Unis. A Paris, il a exposé une dizaine de fois à la galerie Stadler. C'est sa première exposition à la galerie Akié Arichi.

La galerie présente à cette occasion une vingtaine d'oeuvres. D'autre part, il y aura une présentation du livre d'artiste « Elégies de Duino » de Rainer-Maria Rilke avec deux dessins originaux de Rafael Mahdavi , éditions Arichi.

Ces peintures font partie d'une série de travaux sur les endroits où Mahdavi a vécu. Les deux cercles concentriques tubulaires couvrant la plupart de la toile sont légèrement transparents, peut-être en verre. Ils véhiculent la notion d'énormes dispositifs optiques ou de vaisseaux spatiaux. Il y a ici une idée subliminale de Mahdavi cherchant à voir son passé, et d’un voyage dans le temps pour visiter son enfance. Chaque langage, y compris celui de la peinture, impose ses limites à ce que l’on peut ou ne peut pas communiquer aux gens. Chaque langage possède également sa propre porosité particulière, qui ne laisse passer que certaines choses. En d'autres termes, on ne peut rentrer chez soi.

HORAIRES : 

Du mardi au samedi de 14h30 à 19h00

HEURES DE VERNISSAGE : 

de 17h30 à 21h

MOYENS D'ACCÈS : 

LIGNE 1 - BASTILLE

LIGNE 8 - LEDRU-ROLlIN

BUS 46 - VOLTAIRE LÉON BLUM