Denis Orhant

Né en 1960, Denis Orhant vit et travaille à Rennes. Il enseigne au sein du Département Arts Plastiques de l’Université Rennes 2.
Les dernières peintures de Denis Orhant peuvent être vues sous l’angle de sensations disparates. On y perçoit les effets et les plaisirs d’une dextérité, celle qui permet de figurer des « choses », leur volume, leur vitalité, avec de la matière colorée. Ces « choses » sont des êtres humains, des visages dont le rendu – le réalisme – fait sentir le rôle que l’image photographique, ici, tient dans l’exercice de la peinture. Ces visages délicats et tronqués prennent place, plaqués sur des corps incertains, comme des pièces mal ajustées, rapportées qui remettent en jeu une recherche d’unité antérieure. Le tableau constitue donc, une unité paradoxale puisqu’il est une aire circonscrite animée de discordances, de faux-raccords. Le tableau est un tout, un espace de côtoiements, d’assemblages précaires.

Denis Orhant